Premières manifestations anti-charte et pro-charte – Mon bilan en 7 points

septembre 25th, 2013 No Comments

Montréal, 22 septembre 2013

Par Adil Charkaoui, professeur au secondaire et doctorant en sciences de l’éducation
1. Nombre de participants :
Manifestation anti-charte : 50 000 selon les organisateurs (des milliers selon les médias)
Manifestation pro-charte : Quelques centaines selon les médias (environ 500: 400 manifestants et 100 journalistes!)
Sur Facebook (les pages sont publiques) : la différence était de 5500 participants en faveur des anti-charte!

2. Âge des participants
Manifestation anti-charte : Beaucoup de jeunes, de jeunes couples, d’enfants, de poussettes (Moyenne d’âge entre 25 et 30 ans)
Manifestation pro-charte : Aucune poussette! Pas d’enfants! (Moyenne d’âge entre 45 et 50 ans)

3. Origines ethniques et religieuses des participants
Manifestation anti-charte : Le Québec dans toute sa diversité (des autochtones, des musulmans, des catholiques, des protestants, des juifs, des sikhs, des latinos, des africains, des Québécois de souche, des athées, des anglophones, des francophones, des allophones…)
Manifestation pro-charte : Des Québécois de souche et une maghrébine

4. Tendance politique
Manifestation anti-charte : Des fédéralistes, des souverainistes, Idle No More, des environnementalistes, des pacifistes, des anarchistes, la gauche…
Manifestation pro-charte : Des militants souverainistes, des nationalistes québécois, des xénophobes et des islamophobes

5. Période de préparation et de mobilisation
Manifestation anti-charte : 3 jours après l’annonce officielle du ministre Drainville
Manifestation pro-charte : 12 jours après l’annonce officielle du ministre Drainville

6. Organisateurs et groupes d’appui
Manifestation anti-charte : Organisée par le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie, elle a reçu l’appui de Idle No More-QC, Solidarité Sans Frontières, le Conseil Musulman de Montréal, Voix Juives Indépendantes, South Asian Women Center, plusieurs associations sikhes et groupes de défense des droits des minorités, des immigrants et des travailleurs.
Manifestation pro-charte : «Des citoyens inquiets» selon les médias appuyés par des groupuscules nationalistes et par l’extrême-droite

7. Ambiance & sécurité
Manifestation anti-charte : Aucun incident (selon le svpm) – ambiance familiale et des photos inoubliables!
Manifestation pro-charte : beaucoup de tension et de propos racistes, xénophobes et islamophobes (le gouvernement s’en est dissocié, mais pas certains médias!)

Bilan : Deux visions diamétralement opposées du Québec! Dans quel Québec voulez-vous vivre?