Choisir « seule de porter le niqab »

novembre 26th, 2013 No Comments

Voici le témoignage de la journaliste ESTHER BÉGIN, une voisine de la garderie privée de Verdun où travaillent les 2 éducatrices portant le niqab.
Une autre preuve que la propagande du PQ, l’intolérance et l’islamophobie n’ont pas atteint tous les esprits libres du Qc!
Merci Esther Bégin pour votre sincérité (sur l’un des blogues du Journal de Montréal)!

———————————————————–

 

Choisir « seule de porter le niqab »

Je ne suis pas tout à fait à l’aise avec le niqab. Trop de tissus, pas assez de peau. De voir juste les yeux d’une personne quand je m’adresse à elle… Comme plusieurs, je préfère les relations « à visage découvert ». Mais attention…

Plusieurs choses ont été dites dans la foulée de cette malheureuse photo de deux éducatrices en garderie de Verdun portant le voile intégral qui a suscité une onde de choc sur les réseaux sociaux, puis partout au Québec. Je n’en rajouterai pas. Je trouve ce climat de chasses aux sorcières déjà assez déprimant comme ça. Le débat sur la « charte des valeurs » nous a-t-il fait descendre collectivement aussi bas ?…
Il y a cependant un fait qui a retenu davantage mon attention dans toute cette affaire : la lettre ouverte que la propriétaire de la garderie a fait parvenir à La Presse et dans laquelle elle explique qu’elle a choisi « seule de porter le niqab ».

Il se trouve que j’habite pas très loin de cette garderie privée de Verdun par qui le scandale est arrivé. Un de mes petits cafés préférés, où je m’attable régulièrement l’après-midi quand j’ai besoin de m’évader des quatre murs de mon bureau, est situé dans le même secteur. J’y croise régulièrement des femmes, jeunes et moins jeunes, qui portent le hijab ou le niqab. Elles sont entre filles, des fois avec leurs bébés, des fois le nez plongé dans leurs devoirs, pianotant sur leur I Pad, leur I Phone. Elles rient entre elles, je les sens solidaires, allumées, informées.

En aucun moment, je n’ai l’impression que ces femmes portent leur « signe religieux ostentatoire » de force, sous la menace, contre leur volonté. Parce qu’un mari ou autre leur a imposé. Alors moi, quand la dame de la garderie dit qu’elle a « choisi seule de porter le niqab », je la crois. Et je respecte son choix.

http://blogues.journaldemontreal.com/estherbegin/politique/choisir-seule-de-porter-le-niqab/