Naima Rharouity: le CQCI réitère sa demande d’une enquête impartiale et transparente

octobre 30th, 2014 No Comments

Communiqué

Pour diffusion immédiate

Montréal, le 30 octobre 2014. Dans un rapport très attendu sur les circonstances et la cause du décès de Naima Rharouity, le coroner Paul G. Dionne soutient que la mort est «accidentelle» et qu’««Il est plutôt possible que les vêtements de madame aient d’abord été pris dans l’escalier mécanique, entraînant sa chute et la strangulation. (Madame mesurait 160 cm et son foulard 157 cm)»

Le «plutôt possible » laisse entendre que le coroner ne dispose pas de preuves pour étayer ses conclusions. Pourtant cela n’a pas empêché le Journal de Montréal* de mettre l’emphase encore une fois sur le «foulard» et de publier le titre suivant:

« Rapport de coroner: un foulard aussi long que la victime se serait coincé dans l’escalier mécanique »
 

La Presse** est allée dans le même sens:

Décès au métro Fabre: étranglée par ses vêtements, conclut le coroner

Le 06 février 2014. dans un communiqué de presse***, le Collectif Québécois Contre I’islamophobie (CQCI) avait exhorté le gouvernement Marois d’ouvrir «une enquête impartiale, prompte et transparente pour faire toute la lumière sur les circonstances de la mort de Naima Rharouity»

«Pourquoi l’hypothèse d’une chute accidentelle ou criminelle a-t-elle été écartée par les enquêteurs au dossier? Comment est-il possible que l’analyse des vidéos des caméras de surveillance n’ait rien révélé? Pourquoi le témoin qui a alerté les autorités n’a-t-il pas fait l’objet d’une recherche active? Telles sont, entre autres, les questions que tout le monde se pose!» avait affirmé Adil Charkaoui, coordinateur du CQCI

En outre, nous déplorions «la couverture sensationnaliste et biaisée de certains médias de l’empire Québecor» qui  «avaient alors titré à la une et en primeur que la cause de la mort était le hijab (ou le voile dans certaines versions)»

Or, aujourd’hui, huit mois après, à la lumière des conclusions du rapport final du coroner Paul G. Dionne, le Collectif Québécois Contre I’islamophobie (CQCI) ne peut que réitérer sa demande d’une «enquête impartiale, prompte et transparente pour faire toute la lumière sur les circonstances de la mort de Naima Rharouity»

http://www.journaldequebec.com/2014/10/30/rapport-de-coroner-un-foulard-aussi-long-que-la-victime-se-serait-coince-dans-lescalier-mecanique
 
** http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201410/30/01-4814152-deces-au-metro-fabre-etranglee-par-ses-vetements-conclut-le-coroner.php
 
*** http://www.islamophobiequebec.org/2014/02/06/naima-rharouity-le-collectif-quebecois-contre-iislamophobie-demande-une-enquete-prompte-et-impartiale/
 
Le Collectif Québécois Contre l’Islamophobie
514-653 2079
www.islamophobiequebec.org
info@islamophobiequebec.org
https://twitter.com/CQCI_info
www.facebook.com/Collectif.Contre.Islamophobie.Quebec
 
Le Collectif québécois contre l’islamophobie (CQCI) est un organisme à but non lucratif voué à la lutte contre l’islamophobie sous toutes ses formes et dans toutes les sphères de la société.