Le CCAI demande des actions pas une commission

octobre 5th, 2017 No Comments

Communiqué

Pour diffusion immédiate

Montréal, jeudi 05 octobre 2017 – Au lendemain de la remise en question de la consultation sur le racisme et la discrimination systémique par le premier ministre Philippe Couillard, le Collectif Canadien Anti-Islamophobie (CCAI) tient à réitérer sa position initiale quant à l’urgence pour le gouvernement du Québec de poser des gestes concrets afin de lutter efficacement contre le racisme en général et l’islamophobie -en particulier – qui est à notre sens le racisme systémique de l’heure au Québec.

Le CCAI est d’avis qu’une autre commission sur le racisme n’est point nécessaire : les études abondent sur le sujet et croulent sous la poussière depuis des années.

« Ce dont nous avons besoin au Québec, c’est plutôt de la volonté politique du gouvernement à forcer ses fonctionnaires à appliquer les lois anti-discrimination et anti-haine existant dans le code criminel ou dans les différents règlements internes des institutions publiques et privées. » a déclaré Adil Charkaoui, le coordinateur du CCAI

Par cette occasion, le CCAI tient à rappeler au gouvernement libéral actuel qu’il a été élu suite à une mobilisation populaire énorme visant à bloquer le projet diviseur de la charte islamophobe de Bernard Drainville et à rétablir la paix sociale que le gouvernement Marois avait allègrement sacrifié sur l’autel de l’électoralisme.

Malheureusement, après deux ans et demi au pouvoir, le gouvernement libéral n’a non seulement posé aucun geste concret pour lutter contre la discrimination à laquelle est confrontée la communauté musulmane, mais il a assisté impuissant à la montée de l’extrême-droite islamophobe, aux moratoires ayant ciblé les mosquées et les centres communautaires musulmans, à la détérioration des conditions d’embauche et de travail des membres de la communauté musulmane. Citons à titre d’exemple les milliers de chauffeurs taxis en majorité maghrébins et haitiens confrontés à la concurrence déloyale de la multinationale Uber qui ont été abandonnés par l’actuel gouvernement.

« Ce qui est nouveau au Québec, ce que la Commission Bouchard-Taylor a mis en exergue, ce que la charte du PQ a rendu le sujet de l’heure et ce que l’attentat de la mosquée de Québec a imposé comme l’une des patates chaudes au niveau provincial, c’est l’islamophobie! Nul besoin de mois de consultations et de millions pour une commission pour le réaliser. Il est temps que le gouvernement passe à l’action » a ajouté le coordinateur du CCAI

Le CCAI exhorte le gouvernement à mettre en place un plan d’actions pour lutter efficacement contre l’islamophobie et le racisme systémique dans toute les sphères de la société : au niveau du travail, de l’éducation, de la justice, du logement et de la Santé. Pour que cette action porte ses fruits, il est aussi nécessaire de lancer une campagne de sensibilisation afin d’informer la population et d’amener un changement d’attitudes, de comportements et de perceptions.

Liens:

Collectif Canadien Anti-Islamophobie (CCAI)
(514) 800 0415
info@islamophobiequebec.org
www.islamophobiecanada.com
Le Canadien Anti-Islamophobie (CCAI) est un organisme à but non lucratif voué à la lutte contre l’islamophobie sous toutes ses formes et dans toutes les sphères de la société.

 

                                                                                                                                                                                          -30-