Quelques faits pour mieux comprendre la stratégie du terroriste de Québec

mars 28th, 2018 No Comments

Alerte communautaire

Pour diffusion immédiate

Montréal, mercredi 28/03/2018 –Voici quelques faits pour vous aider à mieux comprendre la stratégie de l’auteur de l’attentat islamophobe de la mosquée de Québec:

1. Lundi 26/03/2018 matin: Alexandre Bissonnette plaide non coupable.
 
2. Quelques instants après, ses avocats reçoivent le rapport de la psychiatre sur lequel ils devaient baser leur défense: Bissonnette était pleinement conscient de son geste.
 
3. Lundi 26/03/2018 après-midi: Bissonnette plaide coupable.
Le juge François Huot lui avait demandé alors avec insistance s’il était pleinement conscient des conséquences de sa décision. « J’y ai longuement réfléchi », a-t-il assuré devant la cour.
4. Lundi 26/03/2018 après-midi: Le juge François Huot émet une ordonnance de non-publication pour empêcher les médias de rapporter ce dénouement jusqu’à ce qu’il obtienne la confirmation du psychiatre Sylvain Faucher que l’assassin était sain d’esprit.
5. Mercredi 28/03/2018 matin: Les avocats d’Alexandre Bissonnette réajustent leur stratégie de défense. Ils ne vont plus plaider la folie mais plutôt les « pensées suicidaires ». Le terroriste diffuse, alors, par le biais des médias de masse une déclaration dans laquelle il demande pardon et se dit « ni un terroriste ni un islamophobe ».
Le Collectif Canadien Anti-Islamophobie (CCAI) invite les Canadiens et les Québécois à ne pas se laisser berner par cette nouvelle stratégie de ce terroriste qui a froidement abattu six innocents (Ibrahim Barry, Mamadou Tanou Barry, Khaled Blekacemi, Abdelkrim Hassane, Azzedine Soufiane, Abouker Thabti) laissant dans le deuil 17 orphelins et 6 veuves en plus de blesser grièvement Said Akjour, Aymen Derbali, Said El Amari, Nizar Ghali, Mohamed Khabar ainsi que 35 autres personnes (dont 4 enfants) qui ont été psychologiquement sérieusement affectés après avoir assisté à la tuerie.
Le CCAI réitère sa demande à ce que l’auteur de l’attentat islamophobe de la mosquée de Québec reçoive une peine exemplaire étant donné la gravité de son geste et les conséquences de cet acte terroriste sur les victimes, leurs familles et toute la communauté musulmane au Québec.
Adil Charkaoui, coordinateur du CCAI
Collectif Canadien Anti-Islamophobie 
(514) 800 0415
info@islamophobiequebec.org
www.islamophobiecanada.ca
https://twitter.com/CQCI_info
https://www.facebook.com/Collectif.Canadien.Anti.Islamophobie/Le Canadien Anti-Islamophobie (CCAI) est un organisme à but non lucratif voué à la lutte contre l’islamophobie sous toutes ses formes et dans toutes les sphères de la société.
                                                                                                                      – 30 –